Village de start-up rémois

Connaissez-vous le village de start-up propulsé par l’association Nord Est Start Up ? Situé sur le territoire marnais, il s’agit d’un véritable écosystème tourné vers l’innovation. Cette initiative, née en mai 2016, souhaite accompagner le développement des start-up grâce à un environnement idéal. Tout a alors été pensé pour la réussite de ces jeunes entreprises incubées.

 

village de start-up

 

Un village de start-up de 7300 m² implanté dans le parc d’affaires de Reims Bezannes

Tout d’abord, le village de start-up rémois, aussi appelé « Village by CA Reims » vous offre un cadre de travail idéal. Comme vous le savez, l’environnement est ô combien important dans le processus créatif et pour la productivité. Cela joue également un rôle prépondérant dans la motivation et le bien-être personnel. 7300 m² sont ainsi dédiés aux entreprises accompagnées et à la promotion du développement du territoire. 2300 m² sont alors réservés aux évènements avec un auditorium de 250 places, une place de village de 500 m² et une grande salle de réception.

Ensuite, les start-up sont hébergées sur 1500 m², composés d’espaces ouverts, partagés et de bureaux fermés. Espace lounge, showroom, studio télé, bureau VIP et salles de réunions s’incluent également dans cet espace. Celui-ci peut d’ailleurs être aménagé en fonction de vos besoins. Enfin, le village de start-up met à disposition 3500 m² aux partenaires industriels, de service et de la formation.

Reims : une ville au cœur de l’Europe

Situé au pied de la gare TGV Champagne Ardenne, le village de start-up bénéficie d’une position stratégique. Ce pôle de l’innovation est ainsi à 40 minutes seulement de Paris grâce à la ligne TGV. Reims est également proche de l’Allemagne, la Belgique et du Luxembourg. De plus, la ville possède de nombreux atouts, une richesse historique et culturelle indéniable. C’est également une ville séduisante, agréable, et dynamique. Elle bénéficie d’une reconnaissance internationale dans divers domaines, notamment en bioraffinerie, recherche bio-industrielle, sans oublier le secteur du champagne. Ce village de start-up est d’ailleurs une nouvelle preuve du dynamisme du territoire rémois.

Le Village by CA Reims-Bezannes : un écosystème interconnecté

Le village de start-up rémois est labellisé Village by CA. Cette initiative s’inscrit donc dans un concept national, offrant un réseau propice au développement national et international des entreprises. Plus précisément, un premier village de start-up a été ouvert à Paris en 2014. Fin 2017, nous comptons 27 villages ouverts. Et l’objectif est d’atteindre les 35 villages en 2019-2020. Plus de 300 partenaires privés et publics font partie de ce réseau. 25 villes majeures dans le monde complètent ce maillage, parmi lesquelles New-York, Londres, Shanghai, Moscou, Tokyo ou encore Singapour.

Un accompagnement personnalisé des start-up

En intégrant le village de start-up, les entreprises bénéficient également d’un accompagnement personnalisé. Tout d’abord, chaque start-up labellisée est parrainée par un partenaire issu du même domaine d’activité. Ces derniers mettent alors à disposition des start-up des experts métiers. Le bénéfice est ainsi double. D’un côté, les jeunes entreprises bénéficient de l’expérience des partenaires. D’autre part, les partenaires sont amenés à évoluer au contact des start-up. Cet échange profitable à tous est de plus l’occasion de créer des opportunités d’affaires.

Des fonds de prêts d’honneur à terme de 2.5M€

Le village de start-up s’accompagne ensuite de fonds de prêt d’honneur. À terme, 2.5M€ seront destinés aux jeunes entreprises sous forme de prêt à taux zéro. Généralement, ces pépites à fort potentiel ont besoin de capitaux importants pour se développer. Cela leur permet une croissance rapide dans un environnement où le facteur temps est primordial. L’association Nord Est Start-up prévoit ainsi un volet financier ambitieux en s’appuyant sur ses membres fondateurs et ses partenaires. Plus précisément, chaque membre fondateur prend part au fonds à hauteur de 200 000 euros minimum. Et les membres partenaires participent avec 5 000 euros minimum ou à travers l’apport de compétences et de savoir-faire.

Le groupe Courlancy, Nacarat, Global Habitat, Plurial Novilia, Reims Habitat, Acolyance, constituent en partie la liste des membres fondateurs. Celle-ci continue avec Cristal Union, la Maison Taittinger et bien entendu le Crédit Agricole du Nord Est. Pour être davantage exhaustifs sur cette énumération, nous devons également citer les partenaires PME, centres de recherche et collectivités. Parmi ces dernières se trouvent Reims Métropole, la Ville de Reims, la ville de Bezannes et la Région Grand Est. De nouveaux acteurs privés et publics peuvent évidemment rejoindre le mouvement et soutenir le village de start-up.

Objectif : l’accueil d’une trentaine de start-up

Le village de start-up envisage d’accueillir une dizaine de jeunes entreprises pour commencer. Puis, l’objectif est d’en accompagner une trentaine d’ici à l’horizon 2020-2021. Ce chiffre représente à terme le rythme de croisière du village de start-up. Il y aura alors plus particulièrement quatre filières d’excellence : l’agroalimentaire, le champagne, l’immobilier et la santé.

Village de start-up ? Reims se positionne ainsi comme une belle destination pour innover, créer et développer une start-up. Rejoignez donc cette effervescence !

 

Blog